Bagne aux transportations

Les bagnes ont fait leur apparition sous l'Ancien Régime (1748) en France, à Brest et à Toulon en 1748 puis à Rochefort en 1767.
Ces bagnes avaient pour but la discipline.
Les condamnés devaient effectuer des travaux forcés dans les arsenaux, ce sont des lieux de constructions, d'entretien et d'armement des navires de guerre. Ce type de condamnation était très fréquent et très pénible pour les détenus. Le système carcéral français a alors connu une forte évolution au cours du XVIIIème siècle [...]

 

Bagne

 

 

Les nombreux décès dans les camps de travaux forcés ont entrainé la suppression de ces bagnes ; ils sont alors remplacés par la transportation.
La transportation permet l'éloignement des criminels et les bagnards sont envoyés travailler dans les Établissements.

 A cette époque là, les mineurs délinquants étaient mélangés avec les adultes.
La transportation servait aussi à accueillir les mineurs orphelins. Ne remplissant pas son objectif de colonisation (processus d'occupation du territoire travaillé et exploité), elle est abandonnée à son tour.
Pour ces raisons, la prison s'impose comme seul lieu de détention possible.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site